Accroître le nombre d’adjoints au médecin : la clé pour pallier la pénurie de prestataires de soins de santé et pour répondre aux besoins des patients

Les adjoints au médecin jouent un rôle essentiel dans l’amélioration de l’accès aux soins de santé et le contrôle des coûts

OTTAWA, le 27 novembre 2019 — Le 27 novembre, les adjoints au médecin (AM) canadiens célèbrent la Journée nationale des adjoints au médecin et renouvellent leur appel aux gouvernements provinciaux et territoriaux pour qu’ils éliminent les obstacles réglementaires les empêchant de travailler dans des régions du pays où la demande de soins explose.

Partout au Canada, les pénuries d’infirmiers et la répartition inégale des médecins rendent difficile l’accès des patients aux soins de santé lorsqu’ils en ont besoin. Les conséquences sont particulièrement graves dans les communautés rurales, où de nombreuses personnes n’ont pas de médecin de famille et où des problèmes de dotation en personnel persistants entraînent une diminution des services dans des domaines essentiels tels que les urgences et l’obstétrique.

« La pénurie de travailleurs de la santé se produit au niveau provincial », a déclaré Leslie St. Jacques, CCPA, présidente de l’Association canadienne des adjoints au médecin. « Les gouvernements devraient ouvrir la porte aux AM afin de les aider à constituer une main-d’œuvre capable de répondre aux besoins de leurs citoyens et de favoriser la transition vers des soins dispensés en équipe ».

Les AM sont des professionnels de la santé qualifiés qui travaillent de façon autonome sous la supervision d’un médecin autorisé pour accroître la productivité et permettre d’examiner un plus grand nombre de patients. Ils fournissent des soins primaires, de courte durée et spécialisés dans tous les types de milieux, et aident à répondre aux besoins non satisfaits, à réduire les coûts et à accroître l’efficacité des médecins.

Aujourd’hui, plus de 650 AM certifiés travaillent au Nouveau-Brunswick, en Ontario, au Manitoba et en Alberta. Au sein des Forces armées canadiennes, ils fournissent des soins essentiels aux militaires canadiens sur le territoire national et à l’étranger. La Journée nationale des AM est une occasion de sensibiliser la population et de célébrer les contributions importantes apportées par les AM aux systèmes de soins de santé.

Cette année, d’importants progrès ont été réalisés par les AM au Canada atlantique — en septembre, la Nouvelle-Écosse est devenue la cinquième province à intégrer la profession dans son système de santé. La Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse ajoutera trois AM à son service de chirurgie orthopédique au Centre des sciences de la santé Queen Elizabeth II afin de réduire les temps d’attente pour les opérations de la hanche et du genou.

Toutefois, avec plus de 80 postes de médecins vacants répertoriés sur le site Web de la RSNE et près de 50 000 Néo-Écossais inscrits dans le « Need a Family Practice Registry » (Registre des besoins en

matière de médecine familiale) de la province, les appels visant à intégrer les AM dans des spécialités telles que les soins primaires et la médecine d’urgence se multiplient.

Leslie St. Jacques a déclaré : « La conclusion est que dans le domaine de la santé au Canada, un réseau de professionnels qualifiés et rentables, comme les AM, doit constituer un élément essentiel de la stratégie en matière de ressources humaines. Et lorsque les AM seront habilités à travailler en exploitant au mieux leur éducation et formation clinique, nous pourrons renforcer les soins dispensés en équipe, réduire les temps d’attente, économiser de l’argent et augmenter la productivité des médecins.

À propos de l’Association canadienne des adjoints au médecin

L’Association canadienne des adjoints au médecin est porte-parole des adjoints au médecin canadiens. Nous favorisons les compétences et normes de qualité et nous aidons à établir la place de la profession d’AM dans le cadre national des soins de santé. Pour en savoir plus : capa-acam.ca.

Personne-ressource pour les médias : Andrea Tiwari, directrice des communications et des relations avec les parties prenantes, atiwari@capa-acam.ca ou 613-614.6863.